Mini conseils de couture de Sew4Home

Coudre les épaisseurs

Meilleurs pieds – Meilleures pratiques
Et comment faire l’ourlet des jeans

Tous les projets ne se résument pas qu’à deux épaisseurs de coton matelassé!  Souvent, les épaisseurs que se chevauchent, le volume et l’épaisseur abondent!  Avec le bon pied-de-biche et des accessoires, en plus d’une compréhension de la gradation des coutures, et la patience pour coudre lentement et prudemment, vous pouvez coudre comme un pro à travers épais et mince. Nos exemples détaillent quelques techniques très courantes que vous êtes susceptible de rencontrer, en particulier lors de la couture de vêtements, mais bien sûr, les solutions décrites sont applicables à un éventail de circonstances.

Si nous pouvions résumer les trois choses principales à retenir pour lesmachines, elles seraient :

  1. Gardez votre pied presseur à plat
  2. Assurez-vous que votre aiguille est bien pointue
  3. Rallongez légèrement le point

Cependant, l’opérateur de la machine (c’est vous) est tout aussi crucial. N’oubliez pas de: 

  1. Cousez lentement et prudemment
  2. Laissez la machine faire la majorité du travail – ne poussez pas ou ne tirez pas le tissu de manière agressive
  3. Pratiquez-vous d’abord sur des épaisseurs de retailles pour confirmer que les réglages de point sont corrects pour la situation

L’ourlet des jeans

Cette grosse couture plate rabattue sur le côté de votre jeans est la reine des épaisseurs! Le truc est de garder le pied parallèle au plateau de la machine lorsque le pied est abaissé.  Quand l’aiguille pénètre dans le tissu, elle pique à un angle de 90° par rapport au pied. Si le pied est parallèle au plateau de la machine, l’aiguille pénètre directement dans le tissu. Si le pied est incliné, basculant vers l’avant ou vers l’arrière, l’aiguille pénètre en angle, ce qui peut faire casser l’aiguille ou sauter des points. Nous avons deux solutions préférées: le bouton noir du pied A et plaque stabilisatrice de hauteur.

Enfilez la machine avec du fil tout usage et insérez une aiguille pour le jeans/denim. La grosseur de l’aiguille pour notre échantillon était une aiguille jeans 90/14 jeans. Allongez légèrement le point. Nous avons utilisé une longueur de 3.0mm. Le pied presseur est le standard.

Le petit bouton noir de Janome

La plupart des machines à coudre Janome, mais pas toutes, sont livrées avec le pied à petit bouton noir à l’arrière du pied tout usage lettré « A »

Les machines Janome sont livrées avec un pied-de-biche standard (le pied A) qui a un “petit bouton noir” sur le côté. Cette caractéristique facilement négligée est conçue pour maintenir le pied à niveau au début d’une couture épaisse. Pour utiliser le bouton, placez vos épaisseurs de tissu sous le pied. Appuyez et maintenez enfoncer le petit bouton noir et abaissez le pied. Cette action verrouille le pied parallèlement au plateau de la machine lorsque le pied est abaissé. Une fois la couture commence, le bouton ressort à nouveau. L’image ci-dessous montre le pied standard dans une largeur de 9mm et de 5.5mm.

Pour l’ourlet du jeans de notre exemple, nous avons utilisé un ourlet replié deux fois de ½”. Pour ce faire, repassez simplement ½”, puis repassez une deuxième fois ½” pour enfermer les bords bruts à l’intérieur de la pliure double.

Il y a deux coutures à piquer pour l’ourlet d’un jeans. L’une est la couture surjetée, et l’autre est l’épaisse couture rabattue.  Commencez par la couture surjetée pour utiliser le petit bouton noir.

Placez l’ourlet plié sous le pied. Le pied doit être juste derrière la couture pour que l’aiguille tombe avant l’épaisseur (n’essayez pas de commencer juste au-dessus de la couture). Appuyez sur le bouton noir et maintenez-le enfoncé pour mettre le pied à niveau.

Tout en maintenant le bouton noir enfoncé, abaissez le pied. Le bouton maintiendra le pied en position parallèle au plateau de la machine.

Commencez à coudre. Au fur et à mesure que la machine avance, le bouton se relâche. Vous glisserez de haut en bas sur cette première couture épaisse.

La plaque élévatrice

Parfois vous avez besoin d’aide supplémentaire pour le nivellement. Pour cela, la plaque élévatrice est votre amie.

Cet accessoire pratique ressemble à la lettre “L”. Il y a une fente au centre pour l’aiguille et un choix de deux épaisseurs pour niveler le pied.  

Continuez à coudre à partir de la première couture que vous avez conquise avec succès jusqu’à ce que vous soyez près de l’effroyable couture rabattue.

Arrêtez-vous avec l’aiguille en position basse et soulevez le pied presseur. Placez la plaque élévatrice sous le pied et à l’arrière du pied. Comme il s’agit d’une couture très épaisse, nous avons inséré le côté le plus épais de la plaque élévatrice. Avec la plaque bien en place, notez que le pied est maintenant de niveau et parallèle au plateau de la machine.

Continuez à coudre jusqu’à ce que vous atteigniez l’autre côté de la couture rabattue.

Arrêtez-vous avec l’aiguille piquée, et levez le pied presseur. Retirez la plaque élévatrice de l’arrière du pied et repositionnez-la sous le pied, mais par l’avant. Abaissez le pied presseur. Le pied doit à nouveau être de niveau et parallèle au plateau de la machine.

Continuez à coudre jusqu’à ce que le pied dépasse complètement l’épaisseur de la couture. Vous cousez dans la fente au centre de la plaque élévatrice. Vous devez évidemment vous arrêter avant d’atteindre la fin de cette fente.

Arrêtez et retirez la plaque élévatrice, puis continuez à coudre pour terminer l’ourlet.

Vous avez réussi!

Coudre et surpiquer sur plusieurs épaisseurs

Cette technique utilise à nouveau un exemple de couture de vêtement, mais sur plusieurs épaisseurs et lorsque des coutures se chevauchent dans de nombreux projets.  Nous travaillons avec un devant de veste qui a quatre pièces séparées plus une patte de boutonnage devant. Toutes ces sections doivent correspondre soigneusement afin qu’elles soient égales aux bords supérieur et inférieur.

Comment faites-vous pour empêcher toutes ces épaisseurs de bouger pendant qu’elles sont cousues? Ajoutez la fonction du double entraînement!

Votre machine a déjà des griffes d’entraînement inférieures sous le pied presseur – ces petites dents juste au centre de la plaque d’aiguille.

Un pied à double entraînement (également appelé pied marcheur) ou un système d’alimentation des tissus (nous avons utilisé AcuFeed™ Flex qui se trouve sur un bon nombre de nos modèles Janome dans notre studio) incorpore des griffes d’entraînement supérieures, ainsi les tissus supérieurs et inférieurs sont déplacés ensemble en gardant les coutures égales et les bords uniformes.

Ci-dessous vous avez la photo de deux tailles du pied à double entraînement/pied marcheur de Janome: pied standard du double entraînement, tige haute (gauche) et pied à bout ouvert du double entraînement, tige basse (droite).

Sur cette photo, vous voyez les composants standards du système AcuFeed™ Flex. 

À gauche, la semelle pour coudre dans la couture AcuFeed™ Flex ‘SD’ < au centre, le support de pied double AcuFeed™ Flex avec la semelle standard ‘AD’ < à droite, la semelle à bout ouvert « OD’ pour le support du pied AcuFeed™ Flex.

Nous avons utilisé le pied étroit AcuFeed™ Flex (optionnel) avec la semelle ‘VD’, dans notre échantillon. Ce pied et cette semelle sont fournis avec certaines machines, mails ils sont disponibles séparément pour les machines compatibles avec le système AcuFeed™ Flex.

Puisque nous travaillons à nouveau avec du denim, nous avons enfilé la machine avec du fil tout usage pour l’aiguille et la canette; nous avons inséré une aiguille à jeans 90/14, et nous avons allongé le point à 3.0 mm.

Épinglez les sections de la veste en les faisant correspondre aux bords supérieurs.

L’entraînement du bas et du haut vous permet de coudre facilement à travers toutes les épaisseurs.

Pour la surpiqûre, nous avons utilisé le même pied, mais change pour un fil de surpiqûre dans l’aiguille. Le tissu continue d’avancer uniformément, ce qui rend la surpiqûre plus précise et moins sujette aux oscillations individuelles des points.

Pour des informations utiles sur l’étalonnage des coutures et des surpiqûres, consultez ces tutoriels chez Sew4Home:

How to Grade Seam Allowances

Topstitching and Edgestitching Techniques

Par: Liz Johnson, rédactrice en chef, Sew4Home – exclusivement pour le studio Janome

Traduction par Janome Canada

À propos de Céline Ross

À cause des imprévus de la vie, j'ai changé de carrière très tôt dans ma jeune vie d'adulte. Toute mon éducation scolaire, du primaire au secondaire et jusqu'au professionnel, m'a été enseignée par les religieuses CND qui étaient... très exigeantes. Ces professeurs m'ont inculqué le goût de bien apprendre, l'appréciation du travail bien fait et l'envie de toujours me perfectionner. Je n'aurais jamais osé ouvrir mon École de couture sans cette formation ni cette certification. Lorsque je deviens revendeur autorisé Janome en avril 1982, la compagnie poursuit ma formation côté machine à coudre et je deviens Éducatrice. Mon travail est varié; je donne des formations aux marchands Janome pour l'Est du Canada et d'ailleurs. Je participe à des Salons, à Janome Institute, je publie un cyber bulletin, j'ai fondé un 'Club de broderie' à Montréal en 1994 et, depuis l'année dernière, chez d'autres marchands. Je confectionne des échantillons avec les nouveaux produits que Janome ne cesse de développer. Et, depuis aujourd'hui, je blogue ! Après toutes ces années dans ce domaine, je garde toujours le même enthousiasme à apprendre et à transmettre mes connaissances. Janome est à la fine pointe de la technologie moderne et ne cesse de me faire progresser.
Cette entrée, publiée dans Accessoires optionnels Janome, AcuFeed Flex, Mini conseils de couture, Mini conseils de couture mensuels de S4H, S4H, sew4home, est marquée . Mettre ce permalien en signet.

10 réponses à Mini conseils de couture de Sew4Home

  1. Marthe Laparé dit :

    Bonjour Céline quelle blog intéressant j’ai tellement cassé d’aiguilles je ne l’oublie plus maintenant .de mettre en pratique c’est petits truc qui nous facilite la vie.

  2. Sylvie Bélanger dit :

    Merci pour cette traduction. Travailler le jean ou un tissus épais très difficile à cause de l’épaisseur, ses pieds et accessoires vont nous faciliter la tâche. Nous les oublions de les utiliser.

    Sylvie Bélanger

  3. maryse3082 dit :

    Merci. j’aicette plqaque éllévatrice, mais je savais pas m »en servir. Encore une fois, les explications sont très précises et claires. Merci.

  4. Jocelyne dit :

    Merci d’avoir traduit ces conseils très pratique!

  5. Françoise dit :

    Ça c’est super Céline, des instructions très précieuses. Je me demandais justement à quoi servait ce bouton noir sur le pied: maintenant je sais.
    Merci

    • Céline Ross dit :

      Bonjour,
      Pourtant j’explique l’utilité de ce bouton lors des cours de couture et des cours de fonctionnement. Vivie les écrits!!!
      Céline

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s