Modèle électronique: 3160PG (2e partie)

Janome 100e anniversaire: modèle 3160PG

Dans l’article du 24 septembre, je présentais les généralités de la 3160PG; aujourd’hui je commence à développer ses caractéristiques avec les points utilitaires, les points de surjet et les points pour la pose des appliqués et les boutonnières.

Les points utilitaires

Pour bien faire, j’ai choisi de coudre chacun des points que j’ai divisés en six catégories sur le tableau des points de la machine. Je me devais de broder le logo du 100e anniversaire de Janome !!!

Les numéros des points utilitaires sont encadrés en rouge: 00 – 01 – 02 – 03 – 04 – 05 – 06 – 07- 08. La largeur maximale des points est de 7mm, ce qui me donne une possibilité de 15 positions d’aiguille de gauche et droite. La longueur maximale des points est de 5mm.

Les deux points # 13 et # 14 sont utilisés pour coudre un ourlet invisible dans un tissu stable et dans un tissu extensible, et ils sont eux aussi des points utilitaires.

J’ai beaucoup apprécié les fonctions électroniques qui facilitent l’utilisation de la machine et le travail de couture; l’aiguille piquée/levée, la marche arrière, la touche arrêt/départ, le point d’arrêt, le coupe-fil automatique, le curseur de vitesse, et les flèches de commande pour l’écran LCD.

Les touches électroniques de la 3160PG
Les points de surjet

Vous n’avez pas encore de surjeteuse, la 3160PG comporte quatre points de surjet qui conviennent à toutes les sortes de tissu, qu’ils soient stables et/ou extensibles. Ces quatre points sont encadrés en mauve sur le tableau: 09 – 10 – 11 – 12. Afin de bien représenter le travail du point, j’ai surjeté les quatre côtés de la pièce du tissu fleuri avec un point différent sur chacun des côtés. Également pour ces points de surjet, il est possible de varier la largeur et la longueur du point… très pratique !!!

Les points pour la pose des appliqués

Sur le tableau des points, j’ai encadré en bleu les trois points pour coudre des appliqués; les numéros sont 17 – 18 – 19; j’ai utilisé ces trois points sur chacun des côtés du tissu fleuri, puis sur le quatrième côté j’ai changé la largeur et la longueur d’un point pour montrer cette possibilité.

Les boutonnières, le reprisage automatique et l’oeillet.

Cette catégorie est encadrée en or avec les numéros 50 – 51 – 52 – 53 – 54 – 55 – 56; la 3160PG offre sept boutonnières en une seule étape… un jeu d’enfant à coudre !!! Il suffit que de déposer le bouton dans le pied pour boutonnière, abaisser le levier et… coudre….aucunement compliqué. Il y a une forme de boutonnière qui correspond à votre tissu, qu’il soit stable ou extensible, mince ou épais, féminin ou masculin. Mais que représentent les numéros suivants de cette même catégorie??? Le #57 est le point de reprisage automatique, le # 58 est la barre de taquage et le # 59 est l’oeillet. L’explication plus détaillée se trouve dans votre manuel de l’utilisateur.

Elle en a dedans cette petite 3160PG n’est-ce pas?

Je développerai les catégories suivantes dans le prochain article… à suivre!!!

À propos de Céline Ross

À cause des imprévus de la vie, j'ai changé de carrière très tôt dans ma jeune vie d'adulte. Toute mon éducation scolaire, du primaire au secondaire et jusqu'au professionnel, m'a été enseignée par les religieuses CND qui étaient... très exigeantes. Ces professeurs m'ont inculqué le goût de bien apprendre, l'appréciation du travail bien fait et l'envie de toujours me perfectionner. Je n'aurais jamais osé ouvrir mon École de couture sans cette formation ni cette certification. Lorsque je deviens revendeur autorisé Janome en avril 1982, la compagnie poursuit ma formation côté machine à coudre et je deviens Éducatrice. Mon travail est varié; je donne des formations aux marchands Janome pour l'Est du Canada et d'ailleurs. Je participe à des Salons, à Janome Institute, je publie un cyber bulletin, j'ai fondé un 'Club de broderie' à Montréal en 1994 et, depuis l'année dernière, chez d'autres marchands. Je confectionne des échantillons avec les nouveaux produits que Janome ne cesse de développer. Et, depuis aujourd'hui, je blogue ! Après toutes ces années dans ce domaine, je garde toujours le même enthousiasme à apprendre et à transmettre mes connaissances. Janome est à la fine pointe de la technologie moderne et ne cesse de me faire progresser.
Cette entrée, publiée dans Appliqué, Appliqué avec Janome, Boutonnière et bouton, Machine à coudre, Machines à coudre informatisées, Points utilitaires, est marquée , . Mettre ce permalien en signet.

2 réponses à Modèle électronique: 3160PG (2e partie)

  1. Jocelyne dit :

    Une jolie façon de faire les échantillons des points de nos machines !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s