Mini conseils de couture mensuels de Sew4Home

Comment découdre une couture

Mauvaise couture??? Enlevez-la !

Des erreurs arrivent même aux meilleures d’entre nous. Quiconque coud comprend que certaines coutures sont à refaire.  Découdre une couture et la reprendre est quelque chose que nous faisons toutes. Avec un peu de minutie et de patience, découdre est une solution facile et personne d’autre que vous ne devinera que cela s’est produit. La majorité des tissus tissés, tels que les populaires cotons matelassés, sont très indulgents; une couture retirée et refaite est rarement perceptible sur le projet terminé.  Il vaut mieux recommencer si votre première tentative échoue. Vous serez toujours plus contente au final.

La clé… UNE LAME BIEN AIGUISÉE !

La meilleure façon de défaire une couture est d’utiliser un découseur tranchant.  Il existe une myriade de choix en termes de taille, se style de préhension et même avec une lumière en option.

Nous vous proposons le découseur de marque Janome par Seamfix.  Il a une extrémité spéciale qui est en caoutchouc et qui saisit et élimine les bouts de fils sans marquer ni coller au tissu.

Gardez en mémoire que les découseurs, comme toute lame, finissent par s’émousser. Ils doivent être remplacés régulièrement car ils ne peuvent pas être affûtés. Tout comme une paire de ciseaux émoussée, vous pouvez endommager le tissu et causer plus de mal que de bien. Un découseur émoussé peut se coincer ou glisser, trancher ou déchirer un trou dans le tissu… maintenant vous avez un trou. Les découseurs sont peu coûteux; remplacez-les souvent!

Tout d’abord, quelques notions de base en couture pour aider à réduire au minimum les déchirures de couture

Dans la mesure du possible, utilisez une sorte de guide de couture pour coudre des coutures droites et précises.  Vous pouvez suivre les marques gravées sur la plaque d’aiguille de votre machine, et aussi vous pouvez utiliser une barre-guide de piquage (comme sur la photo ci-dessous),  ou vous pouvez utiliser un pied-de-biche spécialisé, tel que le pied ¼’’, un pied avec guide sur le bord (edge guide),  un pied avec un guide coulissant, et des pieds similaires avec des brides ou des guides intégrés. Pour obtenir plus de conseils, consultez l’article Sew4Home : Six méthodes faciles de coudre une couture droite (Six Easy Ways to Sew a Straight Line.

Faites toujours un test sur une retaille du tissu de votre projet pour confirmer que les réglages du point, de l’aiguille et de la tension sont corrects et que la couture donne un beau résultat.

Vous devrez peut-être raccourcir la longueur de votre point sur des tissus transparents ou glissants pour éviter que la couture plisse. Sur la photo ci-dessous, la couture de gauche est de 2.4 mm et la couture de droite est de 1.8 mm.  

Pour les tissus épais et volumineux, le point doit généralement être allongé. Cela permet au fil de former un meilleur point pour s’adapter à l’épaisseur du tissu. Sur la photo ci-dessous, la couture de gauche est de 2.4mm et la couture de droite est de 3mm.

Même avec une bonne préparation, certaines coutures devront être décousues. Ici, notre couture a dévié au milieu.

Retirez les premiers points à la fin de la couture avec la longue pointe aiguisée du découseur. Cette étape est la même, que vous commenciez au bord du tissu comme nous le montrons sur la photo ci-dessous, ou que si vous devez retirer le milieu de la couture.  Il suffit de retirer doucement quelques points, en travaillant des deux côtés de la valeur de couture si possible.

Une fois que vous avez une ouverture,  placez l’extrémité courte, celle  avec la boule de l’outil sous le point.  Travaillez toujours avec la boule vers le bas. Ce ‘petit truc avec la boule rouge’ aide à protéger votre tissu, car la courbe tranchante  de l’outil  coupe le fil.

Tenez l’extrémité du découseur et poussez-le doucement le long de la couture à partir d’une extrémité…

… à l’autre. Si votre découseur est neuf et tranchant,  la couture devrait se couper facilement.  Vous saurez que la lame est émoussée et qu’il est temps de remplacer l’outil s’il y a des secousses et s’il se bloque en cours de route.

Retirez les longs fils avec vos doigts.

Ensuite, utilisez l’extrémité en caoutchouc du découseur pour éliminer les petits bouts de fils restants. Si vous n’avez pas un découseur avec un bout en caoutchouc, vous pouvez utiliser la gomme à effacer d’un crayon ou un rouleau à peluches.

Une autre méthode consiste à utiliser la pointe acérée du découseur pour couper des fils individuels le long de la couture à enlever. Coupez doucement à tous les deux ou trois points. En fonction de la longueur de la couture à enlever, vous pouvez écarter les deux épaisseurs du tissu à tous les pouces pour accélérer le travail.

En travaillant sur un seul côté, insérez la pointe du découseur sous le point, puis, d’un seul coup, retirez rapidement et soigneusement.  Cette méthode demande beaucoup de soin et de patience car vous travaillez avec l’extrémité pointue du découseur, ce qui signifie qu’il y a un risque accru d’accrocher accidentellement le tissu. Cependant, cela peut être une bonne méthode pour des courtes sections.

Une fois terminé, retournez et retirez doucement le fil non coupé du côté opposé de la couture.

Retirez les petits bouts de fil, comme mentionné ci-dessus, avec l’extrémité en caoutchouc du découseur, la gomme à effacer d’un crayon ou un rouleau à peluches.

Maintenant… essayez, et essayez à nouveau.

Par: Liz Johnson, rédactrice en chef, Sew4Home

exclusivement pour le Studio Janome

(Traduction par Janome)

À propos de Céline Ross

À cause des imprévus de la vie, j'ai changé de carrière très tôt dans ma jeune vie d'adulte. Toute mon éducation scolaire, du primaire au secondaire et jusqu'au professionnel, m'a été enseignée par les religieuses CND qui étaient... très exigeantes. Ces professeurs m'ont inculqué le goût de bien apprendre, l'appréciation du travail bien fait et l'envie de toujours me perfectionner. Je n'aurais jamais osé ouvrir mon École de couture sans cette formation ni cette certification. Lorsque je deviens revendeur autorisé Janome en avril 1982, la compagnie poursuit ma formation côté machine à coudre et je deviens Éducatrice. Mon travail est varié; je donne des formations aux marchands Janome pour l'Est du Canada et d'ailleurs. Je participe à des Salons, à Janome Institute, je publie un cyber bulletin, j'ai fondé un 'Club de broderie' à Montréal en 1994 et, depuis l'année dernière, chez d'autres marchands. Je confectionne des échantillons avec les nouveaux produits que Janome ne cesse de développer. Et, depuis aujourd'hui, je blogue ! Après toutes ces années dans ce domaine, je garde toujours le même enthousiasme à apprendre et à transmettre mes connaissances. Janome est à la fine pointe de la technologie moderne et ne cesse de me faire progresser.
Cette entrée a été publiée dans Mini conseils de couture, Mini conseils de couture mensuels de S4H, S4H, sew4home. Mettre ce permalien en signet.

19 réponses à Mini conseils de couture mensuels de Sew4Home

  1. Marthe Laparé dit :

    Bonjour Céline oui découdre est une situation qui nous arrivent de temps en temps mais avec de bon outils nous arrivons à défaire facilement et proprement. J’aime bien celui de Janome avec sont bout de caoutchouc il est bien pratique et en plus il fonctionne en français 🤣

  2. Diane Denault dit :

    Céline,
    Quel outil indispensable pour toute couturière !
    Il faut d’assurer qu’il soit de bonne qualité !

    Diane

    • Céline Ross dit :

      Bonjour,
      Vous avez deux bons points… indispensable et de bonne qualité.
      Par contre, ils ne sont pas durables éternellement !!!
      Céline

  3. hebert552014 dit :

    Apprendre à coudre c’est apprendre à découdre. Tu nous l’a souvent répété et j’en suis très consciente parce que ça m’arrive assez souvent. Encore là ça prend de très bons outils. Merci d’être un endroit ou on peut se procurer des outils de bonne qualité.

  4. puygranier genevieve dit :

    Conseils bien utiles mais je ne connaissais pas le découvrit janome, il a l’air très pratique

    • Céline Ross dit :

      Chère Geneviève,
      Je suis bien contente de pouvoir encore vous donner des informations concernant la couture.
      À toutes celles qui suivent ce blogue, je vous présente une vraie et loyale amie française de Janome.
      Peut-être un jour elle traversera l’océan pour nous visiter.
      Je vous embrasse très fort…mouah XXXXX

  5. duranceaud dit :

    Moi aussi je dois découdre ces temps-ci car je fais de la couture chaque jour. J’espère que tu as des découseurs Janome car je vais en avoir besoin d’un nouveau justement. Merci Céline pour les précisions en français et les photos, excellent blog.

    • Céline Ross dit :

      Bonjour,
      Oui avec le ‘confinement’ nous avons le temps de coudre.
      D’un côté nous sommes chanceuses d’avoir ce passe-temps…cette passion du fait-main!!!
      Céline

  6. maryse3082 dit :

    Vraiment, c’est un outil indispensable pour toute couturière. Et, merci beaucoup, pour les trucs pour découdre et surtout les trucs pour coudre en ligne droite.

    • Céline Ross dit :

      Bonjour,
      Oui cet outil est tellement indispensable que Janome qu’il est un accessoire intégré dans toutes les machines à coudre neuves.
      Céline

  7. Jocelyne dit :

    Merci de nous avoir traduit en français ces conseils très utiles. J’ai toujours un découseur a porté de la main dans ma salle de couture.

  8. Monique Léonard dit :

    Oui coudre, c’est découdre mais c’est une chose qu’on n’aime pas faire. Alors les bons outils nous aident à perdre moins de temps à cette tâche fastidieuse. Merci pour tous les bons conseils en français.

    • Céline Ross dit :

      Bonjour,
      C’est vrai que découdre n’est pas l’activité préférée d’une couturière, mais…parfois…il faut passer par là!
      Céline

  9. Sylvie Bélanger dit :

    Il y a longtemps que tu nous as appris à découdre.
    J’ai acheté ce découseur Janome il y a quelques années.
    Tu nous l’avais présenté et expliqué pendant les cours à ton école.

    • Céline Ross dit :

      Bonjour,
      Oui ce découseur Janome existe depuis plusieurs années.
      On en parle peu, probablement parce que nous n’aimons pas découdre…
      Céline

  10. Jeanne dit :

    Juste à temps! Mon découseur ne coupe plus très bien. Alors je vais me procurer celui-ci. J’aime bien celui de Janome.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s