Mini conseils de couture mensuels de Sew4Home

Comment faire du biais continu
Apprendre comment faire du biais continu facilement.

Couper et coudre des bandes de biais est la technique standard pour assembler du biais sur mesure et ceci fonctionne très bien. L’assemblage en biais continu est l’une des techniques de faire d’une pierre deux coups. En termes simples, c’est une technique de pré-couture des bandes avant de les tailler. Le processus vous évite d’avoir à coudre un tas de bandes de bout en bout pour obtenir la longueur dont vous avez besoin pour faire le tour de votre projet.

C’est un peu comme l’art ancien de l’origami. Vous commencez avec un carré plat (ou un rectangle), et après quelques plis et retournements ici et là, vous avez quelque chose de complètement différent, très dimensionnel et très utile.

Apprendre à plier une pliure, à marquer, à coudre et à tailler – c’est comme faire de la magie.

Si vous passez en revue les méthodes d’assemblage du biais continu dans les livres de courtepointe ainsi que sur les sites Internet et les blogues, vous trouverez quelques variations dans les étapes réelles de la technique. Grâce à notre expérience, nous avons développé ce que nous pensons être la meilleure technique de toutes; un seul ensemble d’étapes qui offre une approche claire et simple.

REMARQUE: Nous utilisons un tissu uni et un marqueur permanent afin que vous puissiez voir clairement les étapes de marquage. Cependant, VOUS devez utiliser un stylo/crayon pour tissu qui peut facilement être effacé ou qui disparaîtra avec l’exposition à l’air ou à la chaleur d’un fer à repasser.

Déposez votre tissu sur un tapis de coupe, l’endroit sur le tapis.

Taillez le carré d’une grandeur pré-déterminée de votre tissu du biais (encore une fois, le tutoriel mentionné ci-dessus vous donne les formules nécessaires pour déterminer cette grandeur). Votre figuration devrait inclure la suppression des lisières. Nous avons taillé notre tissu en un carré de 21 » x 21 ».

Pour trouver le franc biais, pliez le carré en diagonale. Repassez la pliure en place.

Ouvrez la tissu pour que vous puissiez voir le pli, l’endroit du tissu doit toujours être sur le tapis de coupe.

Marquez un ‘A’ sur le côté gauche de votre carré, et un ‘B’ sur le côté droit.

À l’aide d’un règle transparente, et d’un couteau rotatif, coupez sur la ligne de la pliure diagonale.

Placez soigneusement le triangle ‘B’ d’un côté.

Retournez le triangle ‘A’ pour qu’il soit maintenant à l’endroit.

Placez le triangle ‘B’ sur le triangle ‘A’ de sorte qu’ils soient endroit contre endroit et que les bords coupés de la diagonale du biais forment en ‘X’ comme le montre la photo ci-dessous.

Épinglez le long du bord droit.

REMARQUE: Les pointes des triangles s’étendent légèrement au-delà de l’angle droit à chaque extrémité. C’est correct.

Apportez soigneusement votre tissu à votre machine à coudre.

En utilisant un point droit et une valeur de couture de 1/4 », cousez le long du bord droit, en enlevant les épingles au fur et à mesure.

Repassez la valeur de couture ouverte.

Tout le marquage est fait sur l’envers du tissu, alors replacez votre tissu l’endroit sur le tapis de coupe. Votre tissu cousu doit maintenant ressembler à un parallélogramme et votre couture doit être verticale.

Avec votre crayon marqueur et votre règle transparente, marquez les lignes de couture à partir de 1/4 » des bords bruts le long du haut et du bas du parallélogramme.

En travaillant de gauche à droite, marquez la largeur prédéterminée de vos bandes de biais (notre largeur du biais était de 2 » – encore une fois, vous pouvez vous préférer au tutoriel S4H mentionné précédemment pour voir comment faire).

Ces lignes doivent se croiser avec les lignes des valeurs de couture de 1/4 » marquées en haut et en bas.

Continuez à marquer ainsi sur l’ensemble du parallélogramme.

Si vous avez une largeur excédentaire à la fin qui n’égale pas la largeur de coupe de vos bandes de biais, marquez-la avec plusieurs X afin que vous vous souveniez de la couper et de la jeter à la fin du processus.

En haut du parallélogramme, numérotez vos lignes: 0, 1, 2, 3, etc. jusqu’à ce que toutes les lignes soient numérotées. Eh oui… commencez par 0 tout en haut.

En bas du parallélogramme, numérotez vos lignes: 0, 1, 2, 3, etc. jusqu’à ce que toutes les lignes soient numérotées. Eh oui… commencez par 1 tout en bas.

Pliez les côtés droits du parallélogramme ensemble endroit contre endroit en faisant correspondre soigneusement les chiffres du haut et du bas…1 sur 1, 2 sur 2, 3 sur 3, etc en les épinglant au fur et à mesure.

REMARQUE: Faites correspondre le ‘0’ au bord brut. C’est votre point de départ où vous commencerez à coudre dans les étapes suivantes.

Si vous regardez de près, lorsque vous faites correspondre les points numérotés, les lignes dessinées créent un ‘X’. (Nous avons mis une lumière derrière notre tissu sur la photo ci-dessous pour que vous puissiez voir de quoi nous parlons.)

Lorsque vous avez terminé l’épinglage, votre parallélogramme devrait ressembler à un tube de forme étrange. Si l’assemblage est plat, quelque chose ne va pas.

Apportez le tube en tissu à votre machine à coudre.

Cousez le long de la ligne de couture tracée à 1/4 » à l’endroit où vous avez fait correspondre les chiffres. Commencez à coudre au zéro – à l’intersection de la première couture. Arrêtez-vous au dernier numéro marqué. Notre dernier numéro marqué était 5.

REMARQUE: Puisque vous couperez à travers cette couture, raccourcissez la longueur de votre point pour aider à garder la couture intacte. Nous avons utilisé une longueur du point de 1,8 mm. De plus, vous devrez légèrement manipuler le positionnement du tube pendant que vous cousez cette couture; assurez-vous de manipuler le tissu délicatement pour qu’il ne s’étire pas et ne se déforme pas.

Repassez la valeur de couture ouverte. Vous devrez faire pivoter le tube en repassant la couture.

Avec des ciseaux à tissu, coupez le long de la ligne marquée, en commençant à zéro.

Continuez à tailler en spirale autour du tube, en coupant le long de la ligne tracée, jusqu’à ce que vous arriviez à la fin.

Félicitations! Vous venez de faire une bande de biais continue.

Vous vous souvenez de cette section supplémentaire que nous avons marquée d’un X? Il est maintenant temps de la couper.

À ce stade, vous repasserez ce biais continu en une pliure simple ou double, puis il ne restera qu’à la coudre à votre projet.

Par: Liz Johnson, rédactrice en chef, Sew4Home

exclusivement pour le Studio Janome

(Traduction par Janome)

À propos de Céline Ross

À cause des imprévus de la vie, j'ai changé de carrière très tôt dans ma jeune vie d'adulte. Toute mon éducation scolaire, du primaire au secondaire et jusqu'au professionnel, m'a été enseignée par les religieuses CND qui étaient... très exigeantes. Ces professeurs m'ont inculqué le goût de bien apprendre, l'appréciation du travail bien fait et l'envie de toujours me perfectionner. Je n'aurais jamais osé ouvrir mon École de couture sans cette formation ni cette certification. Lorsque je deviens revendeur autorisé Janome en avril 1982, la compagnie poursuit ma formation côté machine à coudre et je deviens Éducatrice. Mon travail est varié; je donne des formations aux marchands Janome pour l'Est du Canada et d'ailleurs. Je participe à des Salons, à Janome Institute, je publie un cyber bulletin, j'ai fondé un 'Club de broderie' à Montréal en 1994 et, depuis l'année dernière, chez d'autres marchands. Je confectionne des échantillons avec les nouveaux produits que Janome ne cesse de développer. Et, depuis aujourd'hui, je blogue ! Après toutes ces années dans ce domaine, je garde toujours le même enthousiasme à apprendre et à transmettre mes connaissances. Janome est à la fine pointe de la technologie moderne et ne cesse de me faire progresser.
Cette entrée a été publiée dans Mini conseils de couture, Mini conseils de couture mensuels de S4H, S4H, sew4home. Mettre ce permalien en signet.

24 réponses à Mini conseils de couture mensuels de Sew4Home

  1. Diane Denault dit :

    Merci pour ces explications Céline. Je vais imprimer cet article et le conserver pour référence !

  2. Roselaure Deverze dit :

    Wow! C’est une très bonne technique pour faire un biais continu. Il me reste qu’ à l’essayer.

  3. Nicole dit :

    Merci beaucoup Céline, très intéressant surtout lorsque nous n’en faisons pas régulièrement. J’imprime et conserve à la portée pour la prochaine fois que j’aurai besoin de biais.
    Surtout merci pour les explications en français.

  4. duranceaud dit :

    Moi aussi je vais garder ces explications si bien détaillées et tellement utiles en français pour référence future merci Céline .

  5. Monique Léonard dit :

    Merci Céline ,
    on se répète mais moi aussi je vais garder cette démonstration précieusement, surtout qu’elle est en français, car je me pose toujours des questions quand vient le temps de faire mes biais. D’une fois à l’autre, il y a toujours une chose dont je ne suis pas certaine.

  6. hebert552014 dit :

    Merci Céline. Je le faisait avec beaucoup de difficulté et essaie et erreur. Ces explications vont beaucoup m’aider. En français je l’apprécie beaucoup.

  7. Loméko dit :

    Ça c’est vraiment très intéressant à savoir merci Céline

  8. Marthe lapare dit :

    Merci Céline pour la belle information je ne me souvenais plus comment faire et justement j’ai besoin de faire du biais pour un projet que j’ai en préparation . Et en français . Merci.

  9. Jocelyne dit :

    C’est une méthode géniale pour faire du bias. Merci Céline de nous traduire cette info en français, j’imprime l’article afin de l’avoir toujours apporter de la main!

  10. Sylvie Bélanger dit :

    Bonjour Céline
    Merci de nous faire découvrir cette technique très pratique pour des projets de grande surface.
    Ce mini cours est très instructif et surtout en français pour nous simplifier la compréhension.
    Merci encore

  11. Maryse Levesque dit :

    Vraiment, excellent. Je conserverai ces précieux conseils. Je pratiquerai cette technique. Et, encore une fois,, mille mercis.

  12. maryseboire dit :

    Merveilleux,
    Je ne manquerai plus jamais de biais et ça va être plus facile d’avoir la bonne teinte de couleur pour agencer avec mes projets!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s