Pâques avec Janome (partie #3)

C’est maintenant le temps de broder notre étiquette sur le tissu du dessous (doublure). Nul besoin d’acheter une étiquette toute faite, il est possible de la programmer directement à l’écran de votre machine pour ensuite la broder.

étiquette

Il faut être en mode broderie et travailler dans ‘edit’ comme suit:

  • Dans l’option alphabet, sélectionnez ‘BORD‘ < choisissez un motif pour les coins
  • Manipulez le motif à 45° < icône de répétition dans les quatre coins
  • Retournez dans l’option alphabet, choisissez un motif linéaire coordonné
  • Copiez/collez entre les quatres coins
  • Obtenez un beau carré en bougeant les motifs avec les flèches de direction
  • Dans l’option alphabet, choisissez un lettrage puis programmez votre nom
  • Dans ‘edit‘ arquez-le en demi-lune
  • Dans l’option alphabet, sélectionnez ‘BORD
  • Sélectionnez les canards, gros – petits – inversés
  • Positionnez ce montage à l’intérieur du carré
  • Brodez cette étiquette au centre ou ailleurs sur l’endroit du tissu de la doublure

Le choix de broder avec un fil nuancé, ajoute un détail intéressant à l’étiquette. Dans cet exemple, j’ai utilisé le fil mirage  de couleur SD38 de Wonderfil, qui est de grosseur 30.

Maintenant il faut replier les bords pour exécuter la finition. Le tissu possède un motif en zigzag et ceci nous guidera pour travailler également. Remarquez que toutes les pointes sont égales tout le tour du projet.

bordure

À l’achat de votre machine, il y a un outil très pratique que nous négligeons de nous servir… la genouillère !!! Elle nous sert de troisième main lors du piquage; en nous permettant de garder les deux mains sur le projet, elle soulève le pied de biche pour nous permettre de tourner le travail. Ici j’ai voulu ajouter une surpiqûre pour accentuer le motif zigzag, alors, la genouillère est devenue un ‘MUST’.

genouillère

D’autres fonctions électroniques ont été d’une grande aide dans ce projet comme:

  • l’aiguille haute/basse
  • le point de tacquage
  • le coupe-fil
  • le déplacement de la position de l’aiguille

goujeon

À la main, j’ai cousu les boutons de Pâques décoratifs pour ajouter de l’intérêt à la murale. De plus, j’ai cousu une bande sur le tissu arrière afin d’y glisser un goujon pour suspendre la murale. L’insertion de ce bâton en bois, maintient bien droit la murale. Un ruban aux couleurs coordonnées est fixé à chacun des bouts du goujon.

murale

Vous serez fière d’exposer ce projet année après année !

À propos de Céline Ross

À cause des imprévus de la vie, j'ai changé de carrière très tôt dans ma jeune vie d'adulte. Toute mon éducation scolaire, du primaire au secondaire et jusqu'au professionnel, m'a été enseignée par les religieuses CND qui étaient... très exigeantes. Ces professeurs m'ont inculqué le goût de bien apprendre, l'appréciation du travail bien fait et l'envie de toujours me perfectionner. Je n'aurais jamais osé ouvrir mon École de couture sans cette formation ni cette certification. Lorsque je deviens revendeur autorisé Janome en avril 1982, la compagnie poursuit ma formation côté machine à coudre et je deviens Éducatrice. Mon travail est varié; je donne des formations aux marchands Janome pour l'Est du Canada et d'ailleurs. Je participe à des Salons, à Janome Institute, je publie un cyber bulletin, j'ai fondé un 'Club de broderie' à Montréal en 1994 et, depuis l'année dernière, chez d'autres marchands. Je confectionne des échantillons avec les nouveaux produits que Janome ne cesse de développer. Et, depuis aujourd'hui, je blogue ! Après toutes ces années dans ce domaine, je garde toujours le même enthousiasme à apprendre et à transmettre mes connaissances. Janome est à la fine pointe de la technologie moderne et ne cesse de me faire progresser.
Cette entrée a été publiée dans Articles Janome, Brodeuses Janome, Exercices, Horizon MC15000, Les fils de broderie, MC15000, Non classé, projets. Mettre ce permalien en signet.

4 réponses à Pâques avec Janome (partie #3)

  1. mamajoce dit :

    Des bonnes information, une bonne reference. Merci

  2. Jeanne dit :

    Bravo Céline très beau projet. Les explications
    très clairement expliquées facile à suivre.

  3. Marthe Lapare dit :

    Comme toujours c’est bien expliqué .

  4. derylouise dit :

    Je ne me sers jamais de la genouillère,je pourrais essayer sur un un échantillon pour me pratiquer

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s